Cinémas du sud
Cinémas du sud

Un, deux, trois

Billy Wilder, 1961, 1h55
Avec James Cagney, Horst Buchholz, Pamela Tiffin


Synopsis : A Berlin-Ouest, l'ambitieux Mac Namara représente les intérêts de Coca-Cola. Il voudrait bien conquérir le marché de l'Est, ce qui lui vaudrait à coup sûr de l'avancement. Il entreprend donc de convaincre un trio d'attachés commerciaux soviétiques. Sur ces entrefaites débarque miss Coca, fille du grand patron de la firme et séductrice impénitente. Les tracas ne font que commencer...

 

« Berlin est une ville de cinéma à double titre. Tout d’abord à cause de l’importance du cinéma allemand qui depuis l’époque du muet dépeint magistralement la ville sous tous ses aspects. Et, en second lieu, parce que Berlin a occupé une place essentielle dans l’histoire depuis le nazisme et la seconde guerre mondiale jusqu’à la Guerre froide, la division par le Mur puis la Réunification, dont les films de nombreux pays, et notamment américains, ont fait leur sujet. Evoquer le Berlin du cinéma sera l’occasion de suivre la paisible vie des Berlinois d’avant-guerre (Les Hommes le dimanche), de mesurer les difficultés des prolétaires durant la crise (Ventres glacés), de s’interroger sur les rapports entre politique et spectacle que le nazisme mettait en scène (Lili Marleen) avant que l’Allemagne et Hitler soient vaincus (La Chute). Mais ce sera également la possibilité de rire avec Billy Wilder, qui réussit à peindre avec humour l’occupation américaine (La Scandaleuse de Berlin) et la construction du Mur (Un, deux, trois), et avec Wolfgang Becker qui réalise une comédie sur la chute du Mur vécue par une famille est-allemande (GoodBye Lenin !). Pierre Gras


Programmation du film : 11 janvier au 28 févier 2017 à Valbonne, La Garde, La Ciotat, Berre l’Etang, Vitrolles, Fos-sur-Mer, Gap et Vitrolles

 

L’intervenant : Historien du cinéma et enseignant en économie du cinéma, Pierre Gras a travaillé à la Cinémathèque française, à l’Agence pour le Développement Régional du Cinéma (ADRC) et à l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion. Il a publié dans deux ouvrages collectifs consacrés à John Ford John Ford. Penser et rêver l’histoire éditions Yellow Now (2014) et John Ford éditions Cahiers du cinéma (1990). Il a également écrit de nombreux textes sur le cinéaste notamment pour la revue de cinéma Trafic. Il est par ailleurs l’auteur de GoodBye Fassbinder ! Le cinéma allemand depuis la réunification (2011) et L’Economie du cinéma (2005).


Les conférences : 

  • Jeudi 26 janvier 2017 : Berre L’Etang – Ciné89 – 18h30
  • Vendredi 27 janvier 2017 : La Ciotat – Eden – 18h00
  • Samedi 28 janvier 2017 : Vitrolles – Lumières – 20h30
  • Dimanche 29 janvier 2017 : Fos-sur-Mer – Odyssée – 19h00

 

 

Prochainement

Du 11 octobre au 14 novembre, CinémAnimé propose un festival de films d'animation dans 20 salles du réseau En savoir +

Pour tout savoir sur la rentrée 2017 de Cinémas du Sud, cliquez ici. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
contact{at]cinemasdusud[.]fr